Le tri des logos


 

Que veulent dire les logos qu'on trouve sur nos produits ? Lesquels sont fiables ? Enquête...

Aller au super marché c'est comme partir à l'aventure. On avance lentement, guidé par une carte au trésor (la liste des courses). On arpente le labyrinthe des rayons en poussant un coffre fort (le caddie) qu'on essaie tant bien que mal de remplir pour la semaine.

Vous passez le coin des conserves quand soudain, l'air devient glacial... Vous arrivez au rayon des produits frais. Vous êtes face à un mur de yaourts et vous ne devez en choisir qu'un... Qu'allez vous faire ?

 

Comment sortir vivant de cette jungle ? Comment déjouer les pièges ? Nous vous apportons quelques éléments de réponse en déchifrant la multitude de logos que vous pouvez rencontrer lors de vos courses. En effet, si certains logos sont attribués selon des règles précises ; d'autres en revanche, sont dercernés par la marque en question et sont parfois plus un argument de vente qu'une réelle indication.

 

1

 

 

1) Ecolabel officiel, reconnu dans tous les pays de l’Union européenne. Son objectif est de promouvoir les produits ayant une incidence moindre sur l’environnement pendant tout leur cycle de vie en Europe.

 

 

 

2

 

2) Ecolabel officiel en France, décerné par l'association Afnor. Il distingue les produits dont l’impact sur l’environnement est réduit.

 

 

 

 

3

 

3) Deux labels garantissant la provenance biologique (pour au moins 95%) de l’aliment concerné. Leur objectif est de mettre en valeur le mode de production biologique, le respect des équilibres naturels, de l’environnement et du bien-être animal. Le premier est français, et est la propriété du ministère en charge de l’environnement, Le second logo, Européen, est moins exigeant que la marque AB en ce qui concerne les pesticides et les OGM.

 

 

Logos - Copie 4

 

4) Le produit concerné respecte la charte de la Fédération internationale d’agriculture biologique. L'objectif de Nature et Progrès est de promouvoir une agriculture biologique, en prenant également en compte les aspects environnementaux, sociaux et économiques de l’activité.

 

 

 

 

Logos - Copie 6

 

5) Le label Max Havelar est une garantie de commerce équitable. Il assure notamment une production durable, une juste rémunération des producteurs, le respect des droits des personnes… Il est visible principalement sur les produits de consommation usuelle tels que le café, les fleurs, le cacao, le miel, les jus de fruits, etc.

 

 

 

Logos - Copie 5

 

6) L’association Artisans du monde a pour but de promouvoir des échanges commerciaux plus équitables et de donner aux producteurs et aux artisans la possibilité de vivre de leur travail. Les bénéfices récoltés servent à financer divers projets locaux : adduction d’eau courante, création d’écoles, fournitures de soins médicaux, campagne de sensibilisation sur le VIH, etc.

 

 

 

 

Logos - Copie 7

 

7) Le label rouge est la propriété du ministère de l’agriculture. Il distingue les produits alimentaires qui ont une qualité supérieure (conditions de production, goût des aliments…) par rapport à la norme habituelle (élevage en batterie). Son objectif est de mettre en valeur l’aspect « fermier Â» et traditionnel de produits, mais sans démarche bio.

 

 

Logos - Copie 8

 

8) La fonction de ces deux logos (Appellation d'Origine Contrôlée et Appellation d'Origine Protégée) est d'indiquer l'authenticité d'un produit provenant d'un terroir particulier.

 

 

 

 

Logos - Copie 9

9) Label écologique et biologique de l’association professionnelle Cosmébio, rassemblant les fabricants de cosmétiques. Son objectif est de garantir entre autre que le produit possède au moins 95% d’ingrédients naturels, en respectant également certains critères de fabrication : procédés non polluants, pas de test sur les animaux, …

 

 

 

Logos - Copie 10

 

10) Commerce équitable. Son référentiel ESR (Équitable, Solidaire, Responsable) garantit la pérennité, de bonnes conditions sociales, des revenus décents, un fonds de développement, des partenariats de qualité et durables aux producteurs et aux travailleurs. Tous les produits certifiés ont obtenu une certification bio.

 

 

 

Logos - Copie 11

11) Créé par l’association Minga, ce label certifie une bonne pratique en matière d’échanges commerciaux. L’équité est garantie sur tout le cycle de vie d’un produit c’est-à-dire de la production jusqu’à la commercialisation. La création d’emploi, la production de produits de qualité, la préservation des ressources naturelles, le respect des droits des travailleurs, etc. font partie des actions économiques à entreprendre pour obtenir cette certification.

 

 

 

Logos - Copie 12

 

12) La Plate-forme pour le commerce équitable (PFCE) regroupe plusieurs organismes commerciaux qui tendent vers les mêmes valeurs et principes : solidarité et équité dans les partenariats commerciaux, autonomie des producteurs, dignité des membres, respect de l’environnement, transparence dans toutes les transactions et tendance vers le commerce durable.

 

 

 

Logos - Copie 13

 

 13) L’association Citoyens de la terre a pour objectif de promouvoir un tourisme responsable et solidaire à travers plusieurs actions.

 

 

 

Logos - Copie 14

 

14) « Un bureau sur la terre Â» commercialise des gammes de fournitures de bureau écologiques, de papiers recyclés, des mobiliers écologiques, des produits alimentaires équitables, etc. à destination des particuliers et des professionnels souhaitant promouvoir le développement durable dans le respect de l’environnement.

 

 

 

Logos - Copie 15

 

15) Celui-ci assure une chaîne de production transparente et à 100% bio et équitable.

 

 

 

 

Logos - Copie 16

 

16) l’écolabel La Clef Verte a été créé par la Fondation pour l’éducation à l’environnement en Europe. Il est attribué aux centres d’hébergement touristique qui respectent l’environnement et l’écologie dans tous les domaines.

 

 

 

Logos - Copie 17

17) Le logo Point vert souvent retrouvé sur les produits signifie que l’entreprise qui met le produit sur le marché contribue au financement de tout le système de collecte sélective et le recyclage. Il n’est donc pas une instruction de tri et ne veut pas dire qu’il est composé de matière recyclé.

 

 

 

Logos - Copie 18

 

18) Dans la majorité des cas le Ruban de Möbius veut dire que le produit est recyclable. Cependant il peut également dire que produit contient des matériaux recyclés. Dans ce dernier cas, le symbole est accompagné du mot ‘recyclé’.

 

 

 

Logos - Copie 19

19) Le logo d’APUR prévient l’utilisation abusive des termes « papier recyclé ». Le papier ou le cartons récupérés ne contiennent pas toujours 100% de fibres provenant de la récupération. Ainsi, les produits qui portent ce logo garantissent la présence d’au moins 50 % de fibres de récupération. Celles-ci ne sont pas constituées des résidus de l’industrie du papier, mais sont bel et bien des fibres provenant de la collecte et du recyclage de journaux, magazines et autres cartons. La mention 60, 80 ou 100 indique le pourcentage de fibres recyclées utilisées pour fabriquer le produit.

 

 

Logos - Copie 20

 

20) Certificat validé par une organisation internationale indépendante créée avec le soutien du WWF : le Forest Steward Council (Conseil de gestion des forêts). Son objectif est de promouvoir une gestion durable, responsable et socialement bénéfique des forêts par l’application d’une série de critères prédéfinis. Les principaux produits concernés sont le bois et les produits à base de bois.

 

 

 

Logos - Copie 21

 

21) Marque collective de certification créée à l’initiative de forestiers. Son objectif est d'apporter des garanties sur la gestion forestière durable avec une démarche de progrès continu. Il concerne le bois et les produits à base de bois.

 

 

 

 

La liste n'est évidement pas exhaustive, nous faisons appel à vous pour rajouter en commentaire ceux que vous connaissez.

 

Sources :

http://www.neo-planete.com/

http://www.economiesolidaire.com/

 

 

  Ernest Druon, 27-06-2013