Entretien : Solange Alligier, présidente de Artisans du Monde Annecy

 

 

Dès l’origine, au début des années 1970, Artisans du Monde est un réseau associatif et militant de défense du commerce équitable.

 

Comment Artisans du Monde (ADM) a-t-elle Ă©tĂ© crĂ©Ă©e ?

Après la guerre civile qui a conduit Ă  l’indĂ©pendance du Bangladesh, des inondations et la misère ravagent le pays. Sous l’impulsion de l’abbĂ© Pierre, des marchandises de ce pays sont importĂ©es en France pour soutenir les bangladais. En 1974, une première boutique dĂ©diĂ©e Ă  l’information et Ă  la vente de produits en provenance du tiers-monde est crĂ©Ă©e, avec dĂ©jĂ  l’idĂ©e de crĂ©er un rĂ©seau de magasins, et 4 objectifs qui perdurent encore aujourd’hui : vendre, informer, sensibiliser, faire pression.

 Comment fonctionne ADM ?

Aujourd’hui, ADM est une fĂ©dĂ©ration, avec une centrale d’achats Ă  Paris et de nombreux points de vente. Tous les produits proposĂ©s sont Ă  100%  issus du commerce Ă©quitable, et  respectent donc une sĂ©rie de critères pour plus d’équitĂ© dans les Ă©changes commerciaux (exemple : dĂ©fense des droits des producteurs, pas de travail des enfants, amĂ©nagements des horaires de travail pour les mères, respect des normes de sĂ©curitĂ© et sanitaires...).

 Quelles sont les caractĂ©ristiques de la boutique d’Annecy ?

Chaque magasin choisit à la centrale d’achat ses produits d’alimentation, d’artisanat et de cosmétiques, et peut, dans la limite d’un certain pourcentage, proposer d’autres produits. C’est ainsi qu’à Annecy, on trouve aussi des produits d’alimentation locaux comme de la farine du moulin de Navilly, des épices de la Belle Verte, ou des noix de la ferme de Chosal.

 Quelles sont les autres actions menĂ©es Ă  Annecy ?

Côté éducation, beaucoup de matériel pédagogique audio-visuel a été développé au niveau de la Fédération, pour intervenir en milieu scolaire. A Annecy, une personne salariée à mi-temps intervient principalement dans les lycées et les écoles primaires, accompagnée de bénévoles. Les thématiques abordées concernent le commerce équitable, et ont aussi pour objectif d’aider les jeunes à porter un regard critique sur le commerce international.

ADM organise ou participe Ă  des campagnes de pression en direction des dĂ©cideurs Ă©conomiques, avec d’autres associations. Par exemple, avec « Ethique sur l’étiquette Â», suite aux accidents dans les usines de textile au Bangladesh, une campagne est menĂ©e pour rĂ©tablir les droits des travailleurs, indemniser les familles des victimes et faire signer des chartes de sĂ©curitĂ©. Avec France Palestine et Survie 74, des projections-dĂ©bat d’un documentaire sur la fabrication d’huile d’olive en Palestine ont Ă©tĂ© organisĂ©es.

 Tous les ans, ADM Annecy organise une fĂŞte du commerce Ă©quitable (voir Agenda). Lors de la prochaine Ă©dition, le 30 novembre prochain, signalons notamment une confĂ©rence sur le thème « Produire autrement, vivre dignement, au Nord comme au Sud Â» proposĂ©e par Jean Huet, prĂ©sident de la FĂ©dĂ©ration Nationale de Artisans du Monde, et une table ronde avec Jean Viullet (PrĂ©sident de ConfĂ©dĂ©ration Paysanne), Patricia Jarnot (Les amis de la Terre), Jeanine BeauchĂŞne (ancienne prĂ©sidente de Artisans du Monde Annecy) et Jean Huet.

 Enfin, l’équipe d’ADM Annecy compte soixante bĂ©nĂ©voles. Une partie travaille au magasin, et d’autres sont impliquĂ©s dans les diffĂ©rentes commissions (Ă©ducation, plaidoyer, communication, ventes hors magasin). Ce groupe sympathique et animĂ© se rĂ©unit tous les deux mois. De nouveaux bĂ©nĂ©voles sont les bienvenus, surtout pour les ventes hors boutique, comme les marchĂ©s de NoĂ«l !

 Voir la fiche Artisans du Monde Annecy

  Lettre d'infos n°5, 18 novembre 2013

 

L’association promeut aussi les transports en commun, le dĂ©placement des personnes Ă  mobilitĂ© rĂ©duite, ainsi que tout autre moyen permettant de rĂ©duire le trafic routier motorisĂ©  et amĂ©liorer le cadre et la qualitĂ© de vie en rĂ©duisant les diverses pollutions.

Elle intervient comme interlocuteur auprès des autorités publiques locales, associatives et privées au sujet des problèmes de transport. Elle propose ou participe à des opérations destinées à atteindre ses objectifs.

 

« Les Bourgeons Â» a notamment dĂ©fendu la place du vĂ©lo dans les diffĂ©rentes Ă©tapes de l’élaboration du grand projet de tram Ă  Annemasse, ainsi que sur le tracĂ© du futur BHNS (Bus Ă  Haut Niveau de Services). En ce moment, « Les Bourgeons Â» intervient sur le projet de voie verte, entre Bonne en Gaillard, qui deviendra un axe « mode doux Â» majeur de l’agglomĂ©ration annemassienne.

 

En plus de son travail de fond sur les projets en cours, « Les Bourgeons Â» organise ou participe Ă  des actions ou Ă©vènements grand public de promotion du vĂ©lo, notamment lors de la semaine de la mobilitĂ©, des Parcours du cĹ“ur… Le 26 novembre prochain, ils proposent une soirĂ©e-rencontre autour d’une famille globe-trotteur Ă  vĂ©lo (voir agenda).

 

L’association compte une trentaine de membres, dont 4-5 membres actifs, tous bénévoles. Si vous souhaitez les aider, tous les coups de mains sont les bienvenus, que ce soit de manière ponctuelle ou plus soutenue. Et bien entendu, vous pouvez adhérer à l’association.

 

www.bourgeons.fr