Entretien avec RĂ©becca, de La Ferme du Petit Mont

logoLaFermeDuPetitMont

 

Rebecca et Jean-Yves sont installĂ©s depuis 19 ans Ă  La Ferme du Petit Mont, Ă  Bellevaux. Ils ont choisi de renoncer Ă  leurs mĂ©tiers d’animatrice et d’informaticien pour s’installer comme agriculteurs et mener une vie de famille en accord avec leurs valeurs et leur goĂ»t pour les choses simples. 

 

lfpm-1Dès le départ, ils ont privilégié une agriculture saine, sans pesticides ni intrants chimiques. La ferme de montagne sur laquelle ils se sont installés n’avait pas été exploitée pendant 42 ans… gage que les terrains n’avaient pas été pollués par des produits chimiques mais aussi qu’un sérieux nettoyage des terrains étaient nécessaire. Ce travail fut réalisé par quelques ânes, et un troupeau de 13 chèvres. Dix-neuf ans après, des ânes sont toujours là, avec quelques chevaux et le troupeau de chèvres s’est agrandi à une soixantaine de bêtes.

Du chevrotin AOP et une dizaine d’autres sortes de fromage de chèvres sont fabriqués sur place, ainsi qu’un peu de viande. Le foin provient des terrains alentours, et le petit lait nourrit quelques cochons. Sur l’exploitation, on trouve aussi quelques volailles, élevées pour les œufs et la consommation familiale de viande, et quelques lapins. C’est le boucher de Lullin qui fabrique les terrines, saucissons, côtes, rôtis … et d’anciens agriculteurs qui fauchent le foin pour les chèvres.

Rebecca cultive aussi des petits fruits sur l’exploitation : fraises, framboises, rhubarbe, ainsi que des plantes aromatiques comme la menthe et lavande. Elle les transforme en confitures, gelĂ©es et sirops. Cette production domestique est complĂ©tĂ©e par la rĂ©colte de plantes sauvages comme les myrtilles, le sureau, la reine des prĂ©s, l’ail des ours, les orties, le thym … qui poussent aux alentours de la ferme. La clientèle est plutĂ´t locale, et 60% de la production est vendue directement sur l’exploitation.

Pour Rébecca et Jean-Yves, il est important de transmettre leur passion et leurs valeurs. Dès leur installation, ils ont ouvert leurs portes et accueilli les visiteurs. Leur ferme est aussi pédagogique, et les compétences de Rébecca en matière d’animation y sont utiles.

Ils accueillent tous les types de public, de 3 à 103 ans, principalement les scolaires et les groupes, mais aussi les particuliers. Il suffit d’appeler pour réserver. Des ateliers variés sont proposés sur différentes thématiques, et adaptés aux différents groupes d’âges.lfpm-4

Citons par exemple la ballade avec « Bourriquet l’aventurier Ă©colo Â», pour sensibiliser au ramassage et au tri des dĂ©chets (les enfants doivent ramasser des dĂ©chets de pique-nique dĂ©posĂ©s sur un parcours et les mettre dans les sacoches de l’âne). Mais cet atelier est aussi un prĂ©texte pour initier au respect et au soin des animaux.

Des ateliers fromages, de la traite des chèvres à la transformation du lait, montrent les différents métiers et vous expliquent les processus de fabrication.

D’autres animations ont lieu spécifiquement en été. Il s’agit par exemple d’une sortie avec un guide accompagnateur moyenne montagne et fin connaisseur des plantes comestibles. Il initie les adultes à la découverte de ces plantes, pendant que les enfants découvrent les plantes sauvages sur l’exploitation et les préparent pour le repas de midi en commun.

lfpm-2Aussi, c’est tout naturellement pour répondre à la demande de leurs visiteurs, que Rébecca et Jean-Yves ont songé à proposer aussi un hébergement. Afin de rester fidèles à leurs valeurs de simplicité, ils ont choisi de construire une cabane dans les arbres. C’est un espace très tranquille et chaleureux, à 5 m du sol, tout en bois, isolé avec de la laine de bois, avec toilettes sèches, jerrican d’eau et poêle à bois. Une passerelle le rend accessible aux personnes à mobilité réduite.

Vous souhaitez dĂ©couvrir La Ferme du Petit Mont et ses hĂ´tes sympathiques ?

Profitez des journées Portes Ouvertes du Réseau Bienvenue à la Ferme, les 3 et 4 mai prochain.

Au programme : Visite guidĂ©e avec atelier fromage ; repas de midi avec viande de cabri ; et grand jeu de piste Ă  l’issue duquel vous pourrez peut-ĂŞtre gagner une nuit dans la cabane !

Renseignements : tĂ©l : 04 50 73 76 04 ; mel : Cette adresse e-mail est protĂ©gĂ©e contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Voir la fiche de la Ferme du Petit Mont

Site Ferme du Petit Mont

  Lettre d'infos n°10, 23 avril 2014

 

L’association promeut aussi les transports en commun, le dĂ©placement des personnes Ă  mobilitĂ© rĂ©duite, ainsi que tout autre moyen permettant de rĂ©duire le trafic routier motorisĂ©  et amĂ©liorer le cadre et la qualitĂ© de vie en rĂ©duisant les diverses pollutions.

Elle intervient comme interlocuteur auprès des autorités publiques locales, associatives et privées au sujet des problèmes de transport. Elle propose ou participe à des opérations destinées à atteindre ses objectifs.

 

« Les Bourgeons Â» a notamment dĂ©fendu la place du vĂ©lo dans les diffĂ©rentes Ă©tapes de l’élaboration du grand projet de tram Ă  Annemasse, ainsi que sur le tracĂ© du futur BHNS (Bus Ă  Haut Niveau de Services). En ce moment, « Les Bourgeons Â» intervient sur le projet de voie verte, entre Bonne en Gaillard, qui deviendra un axe « mode doux Â» majeur de l’agglomĂ©ration annemassienne.

 

En plus de son travail de fond sur les projets en cours, « Les Bourgeons Â» organise ou participe Ă  des actions ou Ă©vènements grand public de promotion du vĂ©lo, notamment lors de la semaine de la mobilitĂ©, des Parcours du cĹ“ur… Le 26 novembre prochain, ils proposent une soirĂ©e-rencontre autour d’une famille globe-trotteur Ă  vĂ©lo (voir agenda).

 

L’association compte une trentaine de membres, dont 4-5 membres actifs, tous bénévoles. Si vous souhaitez les aider, tous les coups de mains sont les bienvenus, que ce soit de manière ponctuelle ou plus soutenue. Et bien entendu, vous pouvez adhérer à l’association.

 

www.bourgeons.fr