Pratiquer le lombricompostage

Un moyen simple et Ă©cologique de fabriquer un engrais 100% naturel 

Si vous êtes en appartement ou en maison, vous pouvez recycler vos déchets dans un lombricomposteur. Ca s’achète ou alors on peut se le fabriquer. Elodie vous fait partager son expérience du lombricompostage

lombricompostLe lombricomposteur s’achète ou alors on peut se le fabriquer.

Comment ça marche ?

Dans un premier temps il faut se procurer des lombrics (espèce Eisenia foetida) qui seront nos dévoreurs de déchets. Ces vers vont se nourrir des déchets organiques que vous apporterez régulièrement. Après une phase de digestion, les vers rejetteront une matière dépourvue d’odeur, de la consistance d’un terreau appelé lombricompost ou encore lombrithé.

 - Il n'aiment pas :

La viande, le poisson, os/arête, les d'agrumes, les oignons/ail/échalotte, les produits laitiers, feuille de rhubarbe, épluchures de pomme de terre, peau épaisse d’avocat, épices, tonte de gazon, coques de cacahuète, tabac/cigarette, poussière de maison

- Ils aiment :

Les pelures de légumes/fruits, pépins, le pain, fleurs fanées, le carton, papier, boites à œufs, les cheveux, les poils d'animaux, papier journal, le marc de café avec le filtre, ainsi que les sachets de thé, coquilles d’œufs réduites en poudre

Les règles Ă  respecter :

- RĂ©duire vos dĂ©chets en « petits» bouts
- De l'obscurité, du silence
- Apporter souvent du papier journal ou du carton pour maintenir un bon rapport carbone/azote
- Diluer à 10 volumes d’eau votre engrais naturel car celui-ci est très concentré

Les avantages :

- Réduction de la quantité de déchets dans votre poubelle
- La production de compost
- Un geste pour l'environnement

  Lettre d'info n°11 - 28 mai 2014