Bourrache et consoude : deux plantes utiles au jardin

Pour de beaux légumes dans un jardin bio, rien de mieux que d’avoir des pieds de consoude et de bourrache pour favoriser croissance et fructification. Les deux ont de multiples vertus, au jardin mais aussi médicinales. Découvrez comment Hélène utilise ces deux plantes dans son jardin.


consoudeRecette du purin de consoude :

1kg de feuilles pour 10L d’eau. MĂ©langer les feuilles dans un rĂ©cipient en plastique ou en bois (surtout pas en mĂ©tal). MĂ©langer quotidiennement pendant une dizaine de jour. Tant que le mĂ©lange fait des bulles, c’est la macĂ©ration. Une fois le liquide noir et les feuilles formant une purĂ©e au fond du rĂ©cipient, c’est prĂŞt ! Filtrer et conserver Ă  l’abri de la lumière et au frais.

On peut alors l’utiliser de 2 façons. Dilué à 1/10 (1L de purin pour 9L d’eau), directement au pied des plantes ou pulvérisé comme répulsif contre les insectes à raison de 50cl pour 9.5L d’eau. Il est aussi utile comme activateur de compost. Pas besoin de le filtrer dans ce cas.

Le purin de consoude est très riche en potasse et donc un excellent fertilisant. Il favorise la floraison et la fructification des vĂ©gĂ©taux et renforce leur rĂ©sistance. Le purin d’ortie est lui riche en azote. Utiliser du purin d’ortie (mĂŞme recette) en dĂ©but de saison favorise lebourrache dĂ©part de la vĂ©gĂ©tation. Puis le purin de consoude prend le relais. Avec ça, vous aurez de magnifiques fruits et lĂ©gumes !

 La bourrache :

Les feuilles de bourrache peuvent être consommées jeunes en salade. Les fleurs sont très décoratives et comestibles.

Quant à son utilité au potager, elle aide à lutter contre la moisissure grise du fraisier, détourne la piéride du chou et attire les abeilles.

 Ces deux plantes ont aussi de multiples propriĂ©tĂ©s mĂ©dicinales…

 

  Lettre d'info n°11 - 28 mai 2014