Se soigner naturellement - L'homéopathie

Dans quel cas l'utiliser ?

Carine est adepte de l’homéopathie. Son médecin l’aide et la guide dans ses choix et l’avancement de ses connaissances. On trouve énormément d’informations sur Internet. Il faut trouver des sites qui ne sont pas sponsorisés, pour être davantage certains de la fiabilité des informations. Il faut aussi recouper les informations, et compléter avec des livres sur le sujet.

L’association homéopathie + tisanes + HE est un excellent tryptique pour lutter contre les petites maladies de l’hiver.

Contre le nez qui coule comme une fontaine par exemple, l'Allium cepa est très efficace.
Ingrid signale que l’arnica homéopathique est très efficace aussi, contre les bleus, et aussi contre les chocs émotionnels (les bleus à l’âme).

C’est toujours difficile de parler de l’homéopathie en l’absence de compréhension scientifique. Malgré tout, son efficacité a été démontrée chez des animaux.

Et l'effet placebo ? D’après Florian, dans certains médicaments comme la lysopaine, il n’y aurait même plus de principe actif. Plus précisément, on ne trouve plus d’antibiotique dedans (depuis une loi de juillet 2005), mais on continue de la commercialiser sous le même nom.

Florence rappelle que par définition, un effet placebo est une amélioration de l’état de santé, sans principe actif. Un médicament efficace doit avoir un effet supérieur à celui d’un placebo.

  Article issu de l’atelier GECA le faire « Prévenir les maladies de l'hiver et se soigner naturellement » Chapelle d'Abondance, le 24-11-11