Gargarismes, infusions et inhalations - le thym et le serpolet

 

Quand et comment utiliser le thym ou le serpolet ?

thymLydie utilise le thym en gargarismes, ou en tisanes pour les enfants, ce qui soulage efficacement le mal de gorge, de même que de l’ail infusé dans du lait (mais pas testé).

Le serpolet est plus adapté pour les enfants. C’est un expectorant et un antiseptique. Il convient pour toutes les affections respiratoires.

Attention aux estomacs fragiles : le thym peut causer des problèmes digestifs.

L’efficacité du thym pour soulager les symptômes des affections respiratoires est reconnu.

Florence propose une recette d'infusion de thym : Infuser de 1 g à 2 g de plante séchée dans 150 ml d'eau bouillante durant 10 minutes. Boire plusieurs tasses par jour, au besoin.

Pour dégager les voies respiratoires :

- Plonger 2 c. à café de thym dans un bol d’eau bouillante.

- Pencher la tête au-dessus du bol.

- Se couvrir d’une serviette.

- Respirer tout doucement au début, les vapeurs étant importantes.

- Quelques minutes suffisent.

On peut ajouter des feuille de ronces pour les angines et les toux sèches et grasses.

Le thym, comme l’eucalyptus contient des terpènes qui ont un effet expectorant.

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=thym_ps

image : http://www.supertoinette.com/

  Article issu de l’atelier GECA le faire « Prévenir les maladies de l'hiver et se soigner naturellement » Chapelle d'Abondance, le 24-11-11